Patienten © 2019 Mathys AG Bettlach Impressum Datenschutz AGB Ligamys Reha Kreuzbandriss Behandlung Zentren
alt text Retour

Technique opératoire

Ligamys

L'implant Ligamys est composé d'un fil et d'un monobloc avec un système à ressort intégré. Une liaison dynamique est ainsi créée entre le fémur et le tibia, stabilisant l'articulation et déchargeant le ligament croisé blessé. Ce dernier peut de nouveau se régénérer pendant que le système à ressort garantit la stabilité du genou dans chaque phase de mouvement.

Ligamys est implanté lors d'une intervention sous arthroscopie qui dure environ 45 minutes. En raison du potentiel de cicatrisation décroissant, Ligamys doit être posé dans les 21 jours suivant la rupture.

Démonstration de la technique opératoire Ligamys

Déroulement de l'opération

Pose de l'implant

Pendant l'opération, le monobloc est d'abord posé dans la tête tibiale au moyen d'un guide de positionnement. Puis, le canal destiné au fil en polyéthylène est foré dans le fémur. Le fil est ensuite sécurisé avec une plaquette métallique (flip) et emmené jusqu'au monobloc via la tête tibiale.

1

Étape

Microfracture

Avant que le fil en polyéthylène ne soit fixé dans le monobloc, une microfracture est effectuée. Au moyen d'un alésoir, des petits trous sont percés dans le fémur, à travers desquels les cellules souches migrent dans l'articulation pour favoriser la régénération.

2

Étape

Fixation

Pour finir, le fil est fixé sous une tension prédéfinie dans le système à ressort du monobloc, empêchant ainsi que le fémur et le tibia se repoussent l'un l'autre lors des mouvements du genou. Le ligament rompu est déchargé et obtient le repos nécessaire pour une possible cicatrisation.

3

Étape

Rapprochement des moignons du ligament croisé

Les deux moignons du ligament croisé ne sont pas suturés ensemble, mais rapprochés au moyen de fils résorbables, pouvant ainsi se régénérer ensemble sans charge de traction.

4

Étape

Vers l'espace patient